Métier
Tailleur(se) de pierre - Marbrier(e)

Le tailleur de pierre exerce un savoir-faire ancestral. Il met son habileté au service de la construction neuve comme de la restauration : murs, escaliers, balustrades, corniches, arcs, linteaux, voûtes, etc. Il travaille aussi bien le marbre que le granit, le calcaire ou le grès… selon l’ouvrage à concevoir et parfois la région où il est réalisé.

Le tailleur de pierre-marbrier conçoit et réalise des ouvrages en pierre et matériaux de synthèse (quartz, céramique, dekton…) dans le cadre d’un process de fabrication artisanal ou semi-industriel, ainsi que les opérations d’installation, de gravure et de rénovation/restauration des ouvrages en pierre, fabriqués ou non par l’entreprise.
Il peut réaliser des travaux de fondation, terrassement et maçonnerie.
Il intervient à la fois auprès de particuliers, de collectivités territoriales, de professionnels, d’associations…
Il s’assure que les travaux ont été réalisés dans les standards de qualité et de sécurité définis par la réglementation en vigueur. Il s’assure de la bonne réalisation des travaux en coordination avec les autres intervenants.
Les activités des professionnels de la pierre peuvent être combinées à différents types de réalisations : taille et pose de pierre, réalisation et installation d’éléments en pierre pour agencement intérieur et extérieur (habillage d’escaliers en pierre, escaliers sur voûte sarrasine, plans de travail, dallage…), pose de pierre (agrafée en façade, monuments…), ravalement et entretien, installation de monuments funéraires, gravure sur pierre et sculpture…

Conditions et environnement de travail

Le professionnel des métiers de la pierre travaille essentiellement en atelier. Il se déplace sur les chantiers pour effectuer des relevés et installer ses ouvrages, en intérieur comme en extérieur, parfois en hauteur. Il utilise aussi bien les outils traditionnels de la taille de pierre et de la marbrerie, que des outils mécaniques, électroniques et à commandes numériques.
Leurs métiers évoluent avec la numérisation de l’outillage (ou de machines à commande numérique) : centre d’usinage, machines 5 axes…

Les qualités et aptitudes attendues

• Sens des volumes
• Précision
• Créativité, sens artistique

Perspectives professionnelles

• Possibilité de se spécialiser dans les activités suivantes : la gravure d’inscriptions et de motifs décoratifs (graveur sur pierre), création ou restauration d’œuvres sculptées dans la pierre (sculpteur sur pierre). Il peut également intervenir en restauration du patrimoine,
•  Chef d’atelier ou chef d’équipe après une expérience confirmée ou une formation,
•  Chef d’entreprise des métiers de la pierre après quelques années d’expérience et une formation en gestion et pilotage d’entreprise – Cf. Fiche Chef d’entreprise,
•  Métiers voisins : maçon, carreleur, paysagiste.

Zoom sur les activités liées à la transition écologique

Les professionnels des métiers de la pierre travaillent un matériau sain et durable issu notamment de carrière locale. La pierre est liée à l’identité des territoires.

Devenir Tailleur(se) de pierre

Après la 3ème    de collège 

  • CAP Tailleur de pierre
  • CAP Marbrier du bâtiment et de la décoration
  • Bac professionnel Métiers et Arts de la Pierre

 Après le CAP ou le Bac professionnel

  • Brevet professionnel Métiers de la pierre
  • Brevet des Métiers d’Art Gravure sur Pierre

En formation professionnelle

Titre professionnel – 1er niveau de qualification

  • Tailleur de pierre

Titre professionnel – Niveau BTS

  • Chef d’équipe gros œuvre

Fiches ROME

  • F1612 – Taille et décoration de pierres
  • B1303 – Gravure – ciselure
  • F1608 – Pose de revêtements rigides

Ressources

Metiers voisins

Aides financières pour vos travaux

Découvrez les aides financières dont vous pouvez bénéficier pour financer vos travaux de rénovation énergétique.