Métier
Plâtrier(e) - Plaquiste

Le métier de plâtrier-plaquiste a beaucoup évolué ces dernières années. Pour certaines tâches, la dextérité d’un plâtrier est alors particulièrement recherchée. Gypse, staff et stuc permettent également aux plâtriers de participer à la restauration ou à l’exécution d’éléments décoratifs.

Le plâtrier et le plaquiste réalisent des aménagements intérieurs en utilisant différentes techniques et produits à base de plâtre. Ils réalisent également des travaux d’isolation thermique par l’intérieur, d’isolation acoustique et de protection au feu.
Certains professionnels sont spécialisés dans la réalisation et la pose d’éléments de décoration en staff et/ou dans la fabrication d’ouvrages en stuc.
Ils interviennent à la fois dans la construction neuve, ancienne, en rénovation et/ou restauration, dans des bâtiments d’habitation individuels ou collectifs, tertiaires, ainsi que dans des établissements recevant du public.
Ils s’assurent que les travaux ont été réalisés dans les standards de qualité et de sécurité et dans le respect de la réglementation en vigueur.
Ils gèrent la relation commerciale avec le client ou son représentant et avec les différents corps d’état.
Ils participent au confort de vie et à l’embellissement de l’habitation.

Conditions et environnement de travail

Le plâtrier et le plaquiste travaillent au rythme des chantiers principalement à l’intérieur des bâtiments, seul ou au sein d’une équipe. Ils interviennent dans des maisons neuves ou en rénovation mais aussi des immeubles collectifs, bureaux, commerces, bâtiments publics…
Le plâtrier et le plaquiste utilisent des logiciels de calcul thermique, acoustique et d’architecture, modélisation 3D.

Les qualités et aptitudes attendues

  • Soin et précision,
  • Efficacité,
  • Goût et sens de la décoration.

Perspectives professionnelles

  •  Possibilités de se spécialiser dans les activités suivantes : staffeur-ornemaniste (corniches, moulures, rosaces, cheminées, escalier sur voûte sarrasine…), isolation et correction acoustique…
  • Chef d’équipe après une expérience confirmée ou une formation,
  • Chef d’entreprise plâtrier après quelques années d’expérience et une formation en gestion et pilotage d’entreprise – Cf. fiche Chef d’entreprise,
  • Métiers voisins : peintre, staffeur stucateur, spécialiste en isolation.

Zoom sur les activités liées à la transition écologique

Le plâtrier et le plaquiste participent de plus en plus à la performance énergétique des logements et des bâtiments, en intégrant aux parois une isolation thermique et parfois thermo-acoustique. Il utilise plusieurs types de matériaux en fonction des spécificités lies aux énergies.

Formations

Après la 3e de collège

  • CAP Plâtrier – Plaquiste / CAP Staffeur ornemaniste
  • Mention complémentaire Plaquiste• Brevet professionnel Plâtrerie et plaque
  • Bac professionnel Aménagement /Finition
  • Mention complémentaire : Peinture décoration
  • Brevet des métiers d’art Volumes : Staff et matériaux associés(ouvert au CAP staffeur-ornemaniste)

Après le baccalauréat

  • BTS Aménagement finition

En formation professionnelle à l’AFPA (titres professionnels)

1er niveau de qualification

  • Plâtrier / Plaquiste

Niveau supérieur de qualification

  • Chef d’équipe aménagement finitions
  • Conducteur de travaux aménagement finition

Ressources

Metiers voisins

Aides financières pour vos travaux

Découvrez les aides financières dont vous pouvez bénéficier pour financer vos travaux de rénovation énergétique.