L'apprentissage

Vous avez envie d’entrer rapidement dans la vie active ? De percevoir un salaire ? D’être autonome ? L’apprentissage est fait pour vous !

Découvrez votre futur apprenti ! from CFA BTP Champagne-Ardenne on Vimeo.

L’apprentissage est la voie privilégiée vers l’emploi

  • 80 % des apprentis trouvent un emploi dès la fin de leur formation.
  • 84 % des apprentis du BTP, soit plus de 80 000 apprentis, sont formés chaque année dans les entreprises artisanales du bâtiment.
  • 90% des apprentis sont en CDI 3 ans après la fin de leur formation.

L’apprentissage est considéré comme le meilleur vecteur de formation professionnelle.

En quoi consiste l’apprentissage ?

L’apprentissage permet aux jeunes d’acquérir, en plus d’une qualification reconnue, une réelle expérience professionnelle.

Cette formation s’effectue, dans le cadre d’un contrat de travail spécifique, en alternance entre une entreprise et un centre de formation d’apprentis (CFA).

La durée d’un contrat d’apprentissage est le plus souvent de deux ans, mais plusieurs contrats peuvent s’enchaîner pour compléter ou élargir la formation.

Qui est concerné ?

L’apprentissage concerne tous les jeunes de 16 ans (éventuellement 15 ans) à 25 ans ayant satisfait aux obligations scolaires.

Au-delà de 25 ans, il est également possible d’être apprenti, notamment pour réaliser un projet de création d’entreprise nécessitant l’obtention d’un diplôme ou d’un titre.

Qu’est-ce que le préapprentissage ?

La loi du 8 juillet 2013 modifie l’âge d’entrée en apprentissage et l’accès au Dispositif d’Initiation aux métiers en alternance (Dima).

Dans le cadre du Dima, les centres d’apprentis peuvent ainsi accueillir pour une durée maximale d’un an les élèves ayant au moins atteint l’âge de 15 ans pour leur permettre de suivre une formation en alternance destinée à leur faire découvrir un environnement professionnel correspondant à un projet d’entrée en apprentissage.

Les conditions à remplir sont les suivantes :

  • atteindre l’âge de 15 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l’année civile
  • justifier avoir accompli une scolarité du premier cycle de l’enseignement secondaire
  • bénéficier d’une promesse d’embauche
  • bénéficier de l’engagement d’un centre de formation d’apprentis (CFA)

L’instruction étant obligatoire pour les enfants jusqu’à l’âge de 16 ans, l’éducation nationale a le devoir de proposer un parcours personnalisé de formation à chaque élève entre la rentrée scolaire et l’entrée en apprentissage, soit en lycée professionnel, soit en CFA lorsque le lycée ne propose pas de formation dans la spécialité souhaitée.

Quelles conditions matérielles pour l’apprenti ?

Comme tout salarié, l’apprenti

  • signe un contrat de travail avec l’entreprise de son choix,
  • perçoit une rémunération variable selon son âge et l’ancienneté de son contrat.
  • accède aux mêmes avantages sociaux et au même régime de prévoyance que les salariés du BTP, notamment pour les congés payés et la médecine du travail. Un dispositif de complémentaire santé est disponible pour les apprentis non couverts par un contrat collectif d’entreprise.
  • bénéficie d’une carte d’apprenti, valable sur tout le territoire, qui donne droit à des réductions tarifaires diverses (sport, cinéma…)
  • accède à des prêts et aides spécifiques pour l’achat de véhicules, l’accès au logement…
  • dispose d’un « passeport de formation », document retraçant son parcours professionnel afin de l’aider notamment dans ses recherches d’emploi.

Pour en savoir plus téléchargez la grille des rémunérations

Pour en savoir plus

- Connaître tous les avantages de la protection sociale des apprentis du BTP :

www.unavenirsolide.com, ou www.probtp.com

- Le site présentant les métiers et diplômes du bâtiment

www.cap-btp.com

- Le site de l’Office National d’Information sur les Enseignements et les Professions (ONISEP)

www.onisep.fr